Chine : six millions de départs à l'étranger lors des congés du Nouvel An lunaire

Temps de publication:2016-02-17
Selon les données du ministère du Commerce, le chiffre d'affaires fusionné des secteurs de la distribution au détail et de la restauration s'est élevé à près de 754 milliards de yuans (103,48 milliards d'euros) lors de la semaine des congés du Nouvel An lunaire, en augmentation de 11,2% par rapport à l'année dernière.

Selon les données du ministère du Commerce, le chiffre d'affaires fusionné des secteurs de la distribution au détail et de la restauration s'est élevé à près de 754 milliards de yuans (103,48 milliards d'euros) lors de la semaine des congés du Nouvel An lunaire, en augmentation de 11,2% par rapport à l'année dernière.

L'Office national du tourisme de Chine a constaté que ce qu'on appelle les « semaines d'or » chinoises sont de plus en plus marquées par des vagues de voyage à l'étranger. Cette fois-ci, près de six millions de vacanciers ont fait ce choix, et un grand nombre d'entre eux sont partis dans des villes ou des îles tropicales. Les circuits haut de gamme ont été mieux vendus qu'auparavant, de même que les voyages en individuel.

Le Japon, le Thaïlande, la Corée du sud, l'Australie, le Vietnam, l'Indonésie, les Philipines, Singapour, Taïwan et Hong Kong ont figuré parmi les destinations préférées, mais il est à noter que le Pôle du sud est aussi devenu une destination de choix des « aventuriers ». Un type de ces derniers a ainsi déboursé pas moins de 300 000 yuans (41 174 euros) pour ce voyage et a remporté le titre du « voyageur parti le plus loin » de la semaine.

Ces départs ont également contribué aux dépenses à l'étranger. En 2015, les 120 millions de touristes chinois ont dépensé près de 1200 milliards de yuans (164,69 milliards d'euros) à l'étranger, soit à peu près 4% du montant des dépenses à l'intérieur de la Chine (3010 milliards de yuans, ou 413,11 milliards d'euros).

Les économistes estiment qu'il est nécessaire d'encourager la consommation sur le marché domestique plutôt qu'à l'étranger. Les autorités comme le ministère du Commerce, les douanes et le ministère des Finances envisagent également d'adopter les mesures nécessaires à cet effet.

Bookmark and Share
Ajouter aux favoris Utiliser en page d'accueil | Internet Explorer IE6.0 et supérieur
Copy right 2007-2013 All Right Reserved maxtie.com dp@maxtie.com 400-008-4728